Notre Histoire

 

DANAÏDE

LA CRÉATION SANS FIN

 

Tout droit venues de la mythologie grecque, les Danaïdes sont les filles du roi Danaos. Cinquante filles qui après avoir combattu leurs cousins sont condamnées à remplir ad vitam aeternam des jarres percées. Ainsi pour notre marque textile nous y avons vu à travers les Danaïdes, le symbole de la création sans fin.

Vision d’une mère

 

“L’histoire de Danaïde est celle de ma fille Anaïs, la benjamine de la famille qui après des années de tâtonnements a trouvé sa  voie dans la création de vêtements.

Née dans une famille très éloignée de ces métiers de l’art elle s’est distinguée toute enfant par son penchant certain pour les tissus. Les poupées de Noël se retrouvaient rapidement dévêtues de leurs habits d’origine pour des tenues faites de morceaux de vieilles robes et bouts de chiffon assemblés déjà avec un certain goût.

Les femmes qui formaient son entourage ont rapidement compris l’avantage d’avoir auprès d’elles quelqu’un qui, d’un simple regard, était capable de composer des tenues harmonieuses.

Son parcours scolaire ne fut pourtant pas immédiatement orienté vers l’artistique : perdue dans des études qui ne lui convenaient pas, je lui ai suggéré de s’orienter vers une école du design et d’histoire de l’art, ce qui, finalement, tombait sous le sens.

Était-ce la bonne option ? Sûrement puisque plus l’avenir se précisait, plus elle s’épanouissait à l’école et c’est ainsi qu’elle s’est orientée au fil des années vers le stylisme et a obtenu ses différents diplômes.

Les années qui suivirent furent celles que beaucoup de jeunes connaissent. Recherches vaines d’un poste dans sa voie. Trop jeune,  pas assez d’expérience, les réponses habituelles faites à  de nombreux nouveaux diplômés, c’est ainsi qu’elle a décidé de s’éloigner quelques mois le temps de prendre du recul. En poste en tant que conseillère de vente dans une boutique de prêt à porter premium, elle prend alors conscience de la difficulté pour les femmes de composer leurs tenues.

 

Dans son entourage familial le constat fut le même. Des femmes comme sa soeur ainée, d’une quarantaine d’années, devant allier activité professionnelle et vie de famille, désirant des vêtements qui leur correspondent, se retrouvent à jongler entre différentes enseignes et le résultat est peu concluant : des collections trop jeunes, trop vite démodées ou à l’inverse trop « mémérisantes » comme dirait ma fille.

Comment continuer à se sentir belle dans des tenues alliant confort et élégance ?

Vient le déclic ! encouragée bien évidemment par tous ses proches. Anaïs décida de créer sa propre collection en accord avec les attentes de ces femmes. Des vêtements originaux, de belle facture, éthiques, facilement adaptables et qui seront susceptibles de plaire à la génération de femmes actives.

C’est ainsi que sont nées sur le marché du prêt à porter haut de gamme féminin les premières pièces de la collection de ma fille Anaïs qui depuis maintenant deux années se bat en association avec Simon son compagnon pour que ce projet prenne vie et aboutisse.

Par son expérience dans le textile, Simon apporte à leur société une véritable valeur ajoutée ! Sa vision vient contrebalancer le point de vue artistique déjà présent au sein de Danaïde. Ainsi nos deux associés se complètent et apportent leur savoir pour toujours apprendre l’un de l’autre.“

Marie-Annick

Inscription

NEWSLETTER

Inscription

NEWSLETTER

Rejoignez notre newsletter

 

Et devenez membre de la communauté Danaïde afin d'être informé de tous les évènements à venir

Merci de votre inscription et à très vite !

Soyez alerté quand le produit sera disponible Nous vous contacterons pour vous indiquer la disponibilité du produit
Email